vie nocturne à Yangon

La vie nocturne dans les grandes villes d’Asie, c’est magique. Parmi des marchés grouillants de saveurs et de couleurs, des familles se promènent d’une rue à l’autre, s’attardent sur les trottoirs pour grignoter, refaire le monde ou regarder le foot à la télé, y passent parfois la nuit. J’ai aimé plonger dans cette foule, me mélanger à elle, décelant les moindres signaux de joie, apprenant à décoder les gestes, les rites, les moeurs. Toujours sous le charme cinq mois après, et l’envie de retenter l’expérience ailleurs. J’avais déjà déambulé il y a quelques années la nuit à Hanoi,j’y étais moins préparé. Ici, à Yangon, j’ai plongé à corps perdu dans une ville ample et offerte, sans fausse pudeur, particulièrement émouvante à ces heures indues.
 
vie nocturne

 
vie nocturne

 
vie nocturne

 

vie nocturne

 
vie nocturne

 

vie nocturne

 
vie nocturne

 
vie nocturne

 

vie nocturne

 
vie nocturne

 

Yangon, Birmanie. Juillet-août 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *