à part soi

Menu

à part soi

Menu
philosophie du doute

philosophie du doute

La forêt des Chambarans, en Isère, largement exploitée pour le bois de chauffage.

 

Modus vivendi des derniers jours enrhumés : plongé dans la philosophie du doute, je guette une pensée de repères. La forêt me suggère le parchemin de ses lichens séculaires pour connaître les secrets de la sagesse et de la distanciation, mais ses troncs obèrent vite l’effet de perspective. Alors je renoue comme la branche maîtresse d’un chêne avec les sillons caverneux de l’irrésolution. Jusqu’au prochain pic de soleil qui m’aidera peut-être, fortune du printemps, à percer quelques menus mystères à la sauvette, sur un tapis de champignons.

0 comments

Pas encore de commentaires.

Ajouter un commentaire