Articles marqués avec ‘enfant’

itinéraire bistre

garevalence

gare de Valence – TGV, décembre 2013
La vie qu’on prend est rarement celle qu’on prévoyait d’emprunter. La plupart des plans tracés au compas et à l’équerre durant notre jeunesse ont échoué à nous guider. Mieux que les cartes, ce sont souvent les tempêtes qui ont dicté notre route. Ce n’est pas si mal pour qui survit aux tempêtes. Quand la bourrasque s’acharne, la barque des infortunés voyageurs finit par s’engager dans le courant des rages. L’époque me dit qu’il n’y aura plus tellement de répit pour les esquifs à la quille esquintée.

le nouveau petit prince

garconnetbali

Amed, Bali, août 2013
Le long des routes du monde, les sourires des enfants reviennent comme d’anciennes comptines, balaient les relents d’aigreur occidentale et rincent l’âme somnolente. Ils laissent dans le cœur un vif éclat d’espoir. C’est la vraie vie qui fait signe. Celle qui se vit sans peur et sans rouerie, celle qui se partage comme le ciel et que l’on regrette dès les yeux fermés. Les enfants du monde n’ont rien à regretter, puisqu’ils ne dorment pas.

le ballon vert

ballonvert

village de l’Atlas, janvier 2014
 
« Il y a cette espèce de croyance en un monde délivré du mal,

Et des cris, et de la souffrance,

Un monde où envisager l’horreur de la naissance

Comme un acte amical

Je veux dire, un monde où l’on pourrait vivre

Depuis le premier instant

Et jusqu’à la fin, jusqu’au terme naturel ;

Un tel monde n’est en aucun cas décrit dans nos livres.
   
Il existe, potentiel. »
 
(Michel Houellebecq, Naissance aquatique d’un homme)
 

bleu horizon

enfantbleu

banlieue de Medan, Sumatra, juillet 2013
La création du nouvel aéroport de Medan, à une quarantaine de kilomètres de la capitale de Sumatra, a bouleversé le paysage. Entre Medan et le tarmac, une voie rapide saturée en quasi-permanence traverse des zones humides et des pâturages en partie remblayés d’où s’élèvent des habitations visiblement construites à la hâte. Les enfants passent leur temps à regarder le spectacle des embouteillages. Aux alentours l’expansion vertigineuse de la culture du palmier à huile, réputée donner du travail à tous, semble loin d’avoir produit tous les bienfaits qu’on lui prêtait.

© 2009-2014 - GEASTER

ИТ новости